Programme NSI de terminale

Le programme est composé des parties et sous-parties suivantes. Les sujets du baccalauréat garantiront que les élèves pourront choisir 3 exercices en évitant les parties en gras s’ils le souhaitent, et en se concentrant sur les « entrées prépondérantes » du programme.

1. Histoire de l’informatique
– Événements clés de l’histoire de l’informatique.

2. Structures de données
– Structures de données, interface et implémentation.
– Vocabulaire de la programmation objet : classes, attributs, méthodes, objets.
– Listes, piles, files : structures linéaires. Dictionnaires, index et clé.
– Arbres : structures hiérarchiques. Arbres binaires : noeuds, racines, feuilles, sous-arbres gauches, sous-arbres droits.
Graphes : structures relationnelles. Sommets, arcs, arêtes, graphes orientés ou non orientés.

3. Bases de données
– Modèle relationnel : relation, attribut, domaine, clef primaire, clef étrangère, schéma relationnel.
– Base de données relationnelle.
– Système de gestion de bases de données relationnelles.
– Langage SQL : requêtes d’interrogation et de mise à jour d’une base de données.

4. Architectures matérielles, systèmes d’exploitation et réseaux
– Composants intégrés d’un système sur puce.
– Gestion des processus et des ressources par un système d’exploitation.
– Protocoles de routage (les liens avec les graphes ne sont plus dans le programme limitatif).
– Sécurisation des communications.

5. Langages et programmation
Notion de programme en tant que donnée. Calculabilité, décidabilité.
– Récursivité.
– Modularité.
Paradigmes de programmation.
– Mise au point des programmes. Gestion des bugs.

6. Algorithmique
– Algorithmes sur les arbres binaires et sur les arbres binaires de recherche.
Algorithmes sur les graphes.
– Méthode « diviser pour régner ».
Programmation dynamique.
– Recherche textuelle.

Pour aller plus loin

Disponible également au CDI.